iPhone SE, le petit qui a tout d’un grand

iPhone SE, le petit qui a tout d’un grand


Il y a quelque temps, je vous racontais mon passage au Nexus 6P. Je disais également que je ne repasserais pas de si tôt sur iPhone.

J’ai menti ! Un seul petit problème hardware m’a fait changé d’avis et m’a fait revenir à la crémerie Apple.

Un problème de batterie et c’est fini !

Fin août, Google proposait enfin sa mise à jour vers Android 7.0 : ni une ni deux celle-ci fût installée sur mon Nexus 6P.

Une belle bêtise ! Surchauffe et problème de batterie sont devenus mon quotidien.

Après investigation, j’ai remarqué que la tâche « Système Android », censée consommer entre 3% et 5%, consommait sur mon Nexus 6P autour des 18%. L’autonomie fondait à vue d’oeil, et rendait inutilisable le téléphone au bout d’une demi-journée.

J’ai voulu attendre que Google communique un correctif, mais comme à son habitude, cela a traîné, et entre-temps Apple a présenté ses iPhone 7 et 7 Plus.

Alors j’ai cédé, j’ai voulu acheter dans un premier temps un iPhone 7 Plus, mais le prix de 1019€ pour la version 128Go m’a clairement refroidit.

Je comprends qu’il y ait de la R&D, des coûts de logistiques, de fabrication, d’assemblage, etc., mais à un moment, je trouve cela quand même abusé.

Pour certains, cela ne pose pas de problème, et puis après tout, nous l’utilisons tous les jours donc il finit par être rentabilisé.

Pour ma part, je ne veux plus mettre autant dans un téléphone, car même si les téléphones d’aujourd’hui sont capables de faire énormément de tâches, le prix n’est pour moi pas justifié.

Je serais prêt à mettre autant dans un téléphone lorsque celui-ci sera capable de la même manière que le Microsoft Lumia 950XL de s’étendre pour proposer une expérience bureau.

Tout cela pour dire que, suite à la Keynote, et au problème de batterie de mon Nexus 6P, je me suis tourné vers l’iPhone SE.

Pourquoi l’iPhone SE ?

Si vous ne vous souvenez pas de l’iPhone SE, je vous invite à lire l’article : iPhone SE / iOS 9.3, qui est le plus intéressant ?

Si je l’ai choisi lui plutôt qu’un autre c’était avant tout une question de prix, je voulais rester dans la fourchette de prix du Nexus 6P, mais tournant sous iOS.

Deux choix se posaient face à moi, un iPhone SE neuf, ou un iPhone d’occasion.

Je pense qu’au moment de mon énième changement, j’aurais pu trouver un iPhone 6S d’occasion dans ma fourchette de prix, mais je ne supporte plus la protubérance de l’appareil photo. Niveau design, c’est juste dégueulasse, je suis désolé de dire cela, mais cela ne ressemble à rien.

Qui plus est, j’avais un bon souvenir de mon iPhone 5 avec la combinaison d’aluminium et de verre. J’espère vraiment qu’Apple reviendra un jour sur un design complètement en verre comme l’iPhone 4.

En conséquence, je me suis tourné vers un iPhone SE argent, et étant donné que je n’avais jamais eu d’iPhone blanc, je me suis dit que c’était l’occasion de changer.

Nexus 6P renvoyé, iPhone SE configuré, la nouvelle aventure pouvait commencer.

Et après 3 mois ?

J’en suis pleinement satisfait, enfin je crois.

Quand vous passez d’un iPhone 6 de 4,7″ à un Nexus 6P avec un écran 5,7″, cela change la vie. Tout est plus grand, la lecture de contenu vidéo, de site, le visionnage de photos sont faciles et agréables, l’appareil vient presque à remplacer l’ordinateur. Mais, se promener avec un téléphone aussi grand dans les poches relève du challenge.

Alors quand vous passez de 5,7″ à 4,0″, vous avez l’impression, du moins les premiers temps, d’avoir un bébé téléphone. On a l’impression que tout est plus compliqué sur ce petit écran.

En lieu et place d’un fou avec sa tablette/téléphone, on redevient « normal » avec son « petit » téléphone.

On revient à un usage plus classique de notre « parc machine », le téléphone pour téléphoner et un peu plus si affinités. Mais lorsqu’on est chez soi, où nous avions tendance à utiliser uniquement notre phablette et délaisser notre ordinateur, les choses redeviennent plus classiques.

Pour du contenu internet, vidéo, etc., on utilise notre ordinateur qui est plus approprié pour ce genre de tâches.

Sinon, d’un point de vue de la puissance, ne vous faites pas de souci. On retrouve les composants de l’iPhone 6S, donc la puissance est au rendez-vous. La partie photo est relativement bonne, même si ce n’est pas exceptionnel. Pour ma part, je préfère les clichés du Nexus 6P.

En somme ?

Je suis pleinement satisfait de mon iPhone SE. En plus de répondre à mes usages, il se combine parfaitement avec mon environnement technologique.

J’ose espérer qu’Apple nous livrera une nouvelle version en Mars prochain, même si les dernières rumeurs semblent dire le contraire.

Si vous êtes intéressés par cet iPhone, je vous laisse cliquer sur les liens suivants :

J’espère que l’article vous a plus et vous donne très vite rendez-vous sur m4t.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *