Test des écouteurs bluetooth EP-B13

Test des écouteurs bluetooth EP-B13

Je vous propose aujourd’hui un deuxième test d’écouteurs, et le modèle que je vous propose aujourd’hui est un modèle Aukey : les EP-B13.

Construction des écouteurs

A la différence de ceux testés précédemment (ceux de VTIN), les écouteurs d’Aukey ont une construction un peu plus solide. En effet, le « câble » qui relie les deux écouteurs est semi-rigide, ce qui peut-être ou non agréable, cela dépendra de vos goûts. Pour ma part, je préfère des câbles souples.

Outre ce câble semi-rigide, les écouteurs en eux-même sont quelques peu plus imposants, ce qui les rendra forcément moins discrets.

Ensuite, on retrouve plusieurs boutons, mais qui restent dans le classique : Play/Pause, Volume+/Piste suivante, Volume-/Piste précédente, Marche/Arrêt/Appairage. Du grand classique on dira.

Une fois le tour de l’appareil fait, ce qu’il faut réellement noter, c’est le confort de l’appareil, et c’est là que cela se complique.

Alors je ne sais pas si c’est que je suis habitué aux autres types d’écouteurs, en l’occurrence ceux de VTIN, ou même ceux d’Aukey que j’avais achetés il y a un moment, mais j’ai trouvé l’expérience assez désagréable.

Mais laissez-moi m’expliquer, je tiens tout d’abord à préciser que c’est un ressenti personnel, et que d’autres personnes auraient un avis complètement opposé.

Ces écouteurs, de par leur câble semi-rigide, exercent une légère pression qui permet de garder les écouteurs bien en place, et c’est justement ce point que je n’aime pas.

Je n’aime pas me sentir serrer au niveau de la tête, vous avez déjà pu le remarquer au moment des tests des casques Philips et Beats.

Qui plus est, la façon dont il faut mettre les écouteurs ne me parait pas naturelle, et je les trouve un peu trop imposants.

Mais par ailleurs, je comprends pourquoi les sportifs seraient plus attirés par ce type de produit plutôt que ceux de VTIN.

Ils ont l’air plus solides et ils tiennent mieux en place. Donc si l’on est pas gêné par ce type de construction, je conseillerais plus de partir sur ce type de produit, et d’autant plus si l’on exerce un sport mouvementé, type course à pied. Pour du sport en salle, ceux de VTIN me paraissent plus appropriés.

En gros, mon conseil : sport mouvementé, ceux de Aukey pour leur construction rigide et le serrage un peu plus présent ; sport en salle, ceux de VTIN pour leur câble plus souple.

Et sinon niveau son ?

De ce point de vue, je ne vais pas m’étaler, on a une performance sensiblement proche de ceux de VTIN, je vous invite donc à relire la partie son.

Donc même conclusion, pour faire du sport, cela fera l’affaire.

En conclusion :

Ici aussi, on reprend la même conclusion : pour faire du sport cela fera l’affaire, je rajouterai simplement que pour faire du sport de type course à pied ces écouteurs seront plus adéquates.

Sinon, niveau prix, vous les trouverez sur Amazon au magnifique prix de 19,69€, autant dire pas grand chose. Et si comme moi vous avez une affection tout particulière pour la marque Aukey, je vous invite également à prendre les EP-B4 qui sont plus souples et sont proposés au prix de 14,99€.

Vous aurez ainsi une paire pour la course à pied et une paire pour le sport en salle.

Je vous laisse également réagir dans les commentaires et vous donne très vite rendez-vous sur m4t.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *