Review – Realme X3 SuperZoom18 min read

Review – Realme X3 SuperZoom18 min read

À l’occasion d’une baisse des températures des plus bienvenues, nous en avons profité pour partir dans les environs de Foix. Ces secteurs de la préfecture de l’Ariège remplis de montagnes et de lacs m’ont donné l’occasion de tester pour vous le Realme X3 SuperZoom.

Realme ?

Avant de rentrer plus en détail sur le téléphone et ce qu’il propose, attardons-nous sur la société Realme.

C’est une société appartenant au même groupe que Oppo, OnePlus ou encore Vivo : BBK Electronics.

À l’origine, lancée par Bingzhong Li alors qu’il était vice-président d’Oppo, celle-ci a depuis pris son envol en tant que filiale du groupe en 2018.

Il n’a fallu qu’un peu plus d’un an pour que celle-ci arrive sur le marché français. C’est donc en Juin 2019 qu’elle est arrivée dans l’hexagone et, depuis, ce ne sont pas moins qu’une dizaine de smartphones qui ont envahi nos étales.

Leur crédo :

Avec l’esprit Dare-to-Leap (Osez sauter le pas), realme grandit avec les jeunes pour briser les frontières et créer plus de possibilités. La marque considère que les jeunes ont le pouvoir de changer le monde. Tout est possible, tant que nous osons sauter le pas.

Leur positionnement rappelle celui de OnePlus à ses débuts : proposer des smartphones avec des caractéristiques haut de gamme à un prix mesuré.

La différence se fait notamment sur le panel de smartphones. Là où OnePlus lançait un à deux smartphone(s) par an en moyenne, Realme propose plusieurs smartphones. Chacun aura des caractéristiques différentes et, de cette manière, tout le monde peut y trouver son compte et prendre celui qui répondra le plus à ses besoins (et son budget).

Et donc aujourd’hui, je m’attaque à l’un des plus onéreux de la marque : le X3 SuperZoom.

Un design dans son temps.

En 2020, il devient compliqué de sortir un smartphone au design novateur.

Et le Realme X3 SuperZoom n’y coupe pas : on retrouve le design qu’ont la quasi-totalité des smartphones sortis cette année, c’est-à-dire un écran occupant plus de 90% de la face avant du smartphone.

On y retrouve les grands classiques : USB-c, double sim et capteur d’empreinte sous le bouton de verrouillage/déverrouillage.

Là où vient se différencier le X3 SuperZoom c’est par les couleurs qu’ils proposent : blanc arctique et bleu glacier. Viennent s’y ajouter des petits reflets qui plairont ou non. Pour ma part, ce bleu glacier est vraiment sympa et, au moins, cela change des grands classiques que sont le blanc ou noir.

Des caractéristiques de haute volée.

Même si c’est quelque-chose qui ne veut plus dire grand chose aujourd’hui à la vue de la puissance des machines que nous avons entre les mains, je vais m’y atteler.

Le Realme X3 SuperZoom, que j’ai testé, embarque :

  • Ecran LCD IPS 6,6″ HD+ (2400 x 1080 pixels) Ultra Fluide – 120Hz ;
  • 12 Go de RAM LPDDR4x ;
  • 256 Go de Stockage UFS 3.0 Boost ;
  • Processeur Snapdragon 855+ de Qualcomm ;
  • Processeur graphique Adreno 640 ;
  • Batterie de 4200 mAh compatible charge rapide 30W ;
  • Bluetooth 5.0 ;
  • 6 objectifs photos :
    • 4 arrières :
      • le principal est un grand angle – 64 MP ;
      • le second est l’ultra grand-angle FOV 119° – 8 MP ;
      • le troisième se retrouve être un périscopique avec zoom optique 5X – 8 MP ;
      • le dernier est un objectif macro – 2 MP.
    • 2 avants :
      • l’objectif principal est un grand angle – 32 MP ;
      • le second est un objectif ultra grand-angle FOV 105° – 8 MP.

Et en langage humain ?

Comme vous pouvez le voir dans la liste ci-dessus, on est dans des caractéristiques de haut niveau. Vous aurez toute la puissance nécessaire pour faire tourner les jeux les plus récents.

Malgré tout, quelques détails viennent ternir cette fiche technique. En effet, on aurait préféré une dalle Amoled plutôt qu’un LCD.

Même si celle-ci est plutôt bien calibrée, nous ne sommes pas sur les noirs profonds de l’Amoled. Par conséquent, le contenu que l’on regarde va se retrouver un peu dénaturé.

J’ai personnellement trouvé que l’écran manquait un peu de chaleur et avait une teinte qui dérivait vers le bleu. En soi, ce n’est pas très grave mais cela reste à noter.

Le processeur, même s’il accuse plus un d’an d’ancienneté, reste dans le haut du panier et fera tourner tout ce que vous voulez sans broncher.

Etant un grand amateur de Call Of Duty Mobile, j’ai pu mettre tous les graphismes au max, et le téléphone n’a pas bronché une seconde.

Par ailleurs, la taille de l’écran, même si je la trouve colossale, est un vrai plus, aussi bien dans le jeu vidéo que dans la consommation de contenus. Pour toutes les vidéos YouTube ou les lives Twitch, je suis passé par le X3 SuperZoom plutôt que l’ordinateur.

Le petit hic en revanche se situe au niveau du haut-parleur qui est mono et pas stéréo. Par conséquent, si vous vous retrouvez à boucher la sortie qui est en bas du téléphone, le son va se retrouver étouffé. Malgré tout, la qualité reste bonne tant qu’on ne pousse pas dans les excès, auquel cas cela risque de saturer.

Mais tous ces petits détails se font vite oublier lorsque l’on voit le prix du X3 SuperZoom. En effet, il faut savoir faire des concessions si l’on veut un prix attractif et des performances de haute volée.

Sur-couche et interface.

Le Realme X3 SuperZoom est propulsé par Android 10 avec la sur-couche Realme UI en V1.0. Cette dernière reste assez proche de ce que proposerait un Android Stock.

Quelques petites spécificités propres à Realme UI sont les bienvenues, comme la personnalisation des icônes afin que ceux-ci obéissent à un même design.

Cependant, même-si j’apprécie cette possibilité, cela ne me laisse pas autant de variables que peut proposer Nova Launcher. Je l’ai donc installé avec mes icônes qui correspondent davantage à ce que je recherche.

Nous ne rentrererons pas dans le détail car cette personnalisation aura son propre article qui devrait arriver dans les semaines à venir. Je vous parlerai de Nova Launcher, mais également des icônes Flight ou encore de KWGT Widget.

Mais revenons à nos moutons, et plus particulièrement ce qui fait le nom du smartphone : SuperZoom.

X3 SuperZoom vraiment ?

L’une des parties les plus importantes, si ce n’est la plus importante pour moi dans un smartphone, est la partie photo. Je vous renvoie pour cela à mon article : Smartphone ? Hybride ? Reflex ? Comment choisir pour donner vie à vos photos ?

Comme vous avez pu le voir dans le paragraphe sur les caractéristiques, le X3 SuperZoom ne manque pas de capteurs.

Et après les avoir testés de long en large, je peux vous dire qu’ils ne sont pas tous égaux en termes de qualité.

Un objectif presque parfait…

Lorsque l’on parle du capteur principal de 64 MP, celui-ci va prendre en réalité une photo de 16 MP. En effet, afin de capturer le maximum de lumière, 4 pixels vont finalement servir à en composer un seul. De cette manière, vous obtiendrez une photo avec moins de détails mais plus de lumières et contrastes.

Vous pouvez également l’utiliser en pleine résolution pour avoir un maximum de détails. Pour ma part, je préfère avoir une photo de 16 MP bien équilibrée avec de jolies couleurs, plutôt qu’une photo de 64 MP avec plein de détails et moins de lumière et sur laquelle je ne m’amuserais de toute manière jamais à zoomer.

Comme vous pouvez le voir dans la galerie, où les photos sont brutes de capteur, nous nous retrouvons avec des clichés plutôt bien équilibrés, des couleurs fidèles, qui retranscrivent relativement bien ce que l’on voyait au bord du lac.

On remarquera sur la photo du tronc un petit effet vieilli que je n’ai pas ajouté mais qui apporte un petit quelque-chose à la photo que j’apprécie tout particulièrement.

Qui plus est, le tronc a été pris avec le mode portrait. En effet, celui-ci s’adapte à autre chose que des visages et c’est un excellent point pour mettre en scène vos photos.

En parlant de portraits, je trouve que la découpe autour de la personne est très propre, il n’y a pas d’aberration. Le flou est bien géré et pas trop brut. La personne est bien mise en avant sans pour autant être détachée de son environnement. On retrouve cet effet un peu vieilli qui rajoute du caractère à la photo.

… Et le reste un peu moins !

Maintenant, nous allons nous attaquer au reste des capteurs. Je vais passer très vite sur l’objectif macro. Comme dans beaucoup de smartphones d’entrée, de milieu ou haut de gamme, il n’apporte pas grand chose.

Avec ses 2 MP, les photos ne sont pas exploitables et vous ne l’utiliserez absolument jamais. Il est malheureusement là pour ajouter un énième capteur au smartphone.

Passons au grand angle, qui apporte des résultats un peu mitigés comme vous pouvez le voir dans les photos ci-dessous.

Sur les sujets « près », le capteur arrivera à capturer un maximum de détails et surtout plus d’informations. Cela s’explique par un FOV (Champ du vue) plus élevé que le capteur principal. On retrouve des couleurs assez proches de ce que propose le capteur principal malgré une petite déformation due à l’effet fish-eye du capteur sur les côtés.

En revanche, lorsqu’il s’agit de prendre des paysages, les photos manquent cruellement de détails, à l’exemple des feuilles des arbres qui font massifs au lieu d’être aériennes.

Attaquons-nous maintenant au zoom. Le Realme X3 SuperZoom, propose un zoom optique 5x et numérique 60x.

Spoiler alert : vous n’irez jamais plus loin que le 10x.

Le Zoom 2x est en fin de compte un zoom numérique du capteur principal, ce qui vient rajouter un peu de bruit sur les photos, mais reste malgré tout exploitable et bien utile dans bon nombre de cas.

Le zoom 5x vient faire appel à un troisième capteur. Cela permet de prendre pas mal de recul vis-à-vis d’une scène et capturer plein de détails alors que nous sommes à plusieurs dizaines de mètres. Les couleurs semblent en revanche un peu saturées mais rajoutent un peu de chaleur à la scène.

Au-dessus, vous pourrez être amener à utiliser jusqu’au zoom 10x, mais après cela vous perdrez énormément en détails et qualités. Les photos ne seront quasiment pas exploitables, mais cela reste amusant pour voir ce qu’il se passe au fond du jardin.

Selfie on valide !

Je ne suis pas un grand amateur de selfie, voire je déteste cela. Mais pour vous, j’ai fait le pas et j’ai testé les capteurs avant.

Le capteur principal donne des résultats plus que satisfaisants et ravira vos followers. Pour ce qui est du capteur grand angle, les couleurs sont extrêmement saturées, mais pour les photos de groupe c’est un plus indéniable.

Le Realme X3 SuperZoom propose également un mode Nighscape pour lequel je vous conseille un trépied afin d’éviter tout mouvement possible.

Ce même mode vous permettra également de photographier les étoiles, à condition qu’il n’y ait pas de pollution lumineuse ou de nuage. Deux conditions que je n’ai pu réunir et donc je n’ai pas pu réellement tester cette fonctionnalité.

En conclusion ?

Nous avons ici un smartphone qui coche de nombreuses cases, et combine un rapport puissance/qualité relativement intéressant.

Si vous optez pour ce Realme X3 SuperZoom, vous aurez un smartphone vous permettant de faire tourner toutes les dernières applications. Vous ne manquerez pas de puissance avant un bon moment.

D’un point de vue design, il est dans l’air du temps et n’aura pas à rougir face à la concurrence.

La batterie vous tiendra la journée sans sourciller et, au pire, vous pourrez profiter de la recharge rapide pour ne pas manquer de batterie avant de partir en soirée.

D’un point de vue photo et des promesses qui sont faites, nous nous retrouvons avec un smartphone polyvalent qui permettra de répondre à la majorité des situations.

Aujourd’hui, et de mon point de vue, il est important d’avoir un excellent objectif principal. Cela tombe bien : c’est le cas de ce X3 SuperZoom. Un bon mode portrait est également indispensable, ce qui est également son cas.

Le reste vient on top, et bien que mitigé, le capteur ultra grand angle est largement exploitable.

En somme, c’est un smartphone que je ne peux que vous conseiller, qui plus est lorsqu’il est proposé au prix de « seulement » 469,00€ sur Amazon.

Si vous craquez ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire.

A très vite sur m4t.fr.