Post-confinement, on réorganise l’appartement !7 min read

Post-confinement, on réorganise l’appartement !7 min read

Lorsqu’on a acheté notre appartement, nous avons pensé qu’il n’était pas nécessaire que l’on ait un coin bureau.

Un confinement plus tard, l’appartement a complètement changé, et notre coin bureau est canon.

Bureau ? Pas Bureau ?

Depuis que l’on vit ensemble, nous n’avons jamais réellement eu de bureau à proprement parler. Nous avions simplement notre bar / table ou bien notre table basse ou bien encore un ancien bureau étudiant entreposé temporairement dans la deuxième chambre qui en faisaient office.

Clairement, nous étions à l’étroit et nous ne pouvions quasiment pas travailler de chez nous. Cela suffisait simplement à nous dépanner pour une demi-journée, mais pas plus longtemps, et encore moins si nous étions tous les deux.

Lorsque l’on a acheté notre appartement, nous nous étions dit que nous ferions un coin bureau. Ce n’était pas pour autant prioritaire. En effet, il y avait suffisamment à faire avec le reste de l’appartement.

Les mois ont donc passé et lorsque l’on devait travailler depuis l’appartement, nous utilisions la table de la cuisine.

Car oui, nous avions quand même investi dans une vraie table plutôt qu’un bar ou une simple table basse.

Nous n’avions pas simplement investi dans l’hypothèse de travailler depuis la maison mais parce que nous avions enfin la place d’avoir une vraie table.

Chaque fois que nous avons eu à travailler depuis la maison, c’était quand même confortable d’avoir suffisamment de place pour s’étaler.

Et le 16 Mars 2020, le confinement a commencé.

Un confinement plus tard ?

Les premiers jours, nous avons agrandi la table avec une des rallonges afin que nous ayons suffisamment de place chacun.

Bureau = cuisine
Premier jour de télétravail !

L’environnement était relativement propice au travail et l’on ne se marchait pas l’un dessus l’autre.

Cependant, le coin cuisine s’est donc retrouvé transformé en coin bureau, et le coin salon en coin cuisine. C’était le bordel !

Ce n’est pas que je n’aime pas mangé dans le salon, cela dépanne bien les soirs où l’on n’a pas envie de se prendre la tête et de mettre la table. Mais dès lors que l’on reste enfermé H24, cela devient gênant.

Les premières semaines de confinement ont passé et nous sommes très vite arrivés à la conclusion qu’il fallait investir dans un bureau.

Il n’y avait pas forcément de problème vis-à-vis de l’espace disponible mais plutôt de la disposition du salon qui allait devoir changer. Nous y reviendrons plus bas dans l’article.

Quid du bureau idéal ?

La recherche a pris pas mal de temps car nous ne voulions pas que cela soit trop moderne mais plutôt un design un peu vintage sans pour autant faire ancien.

Et après des heures et des jours de recherches, nous avons craqué sur le Bureau vintage Topim Vert/Noyer de la redoute.

A l’opposé des bureaux modernes et de leurs angles droits, il arbore un design tout en arrondi, qui rendra d’autant plus compliqué son positionnement dans l’appartement.

Si l’on a opté pour cette couleur, c’est en grande partie parce que Madame est une inconditionnelle de tout ce qui est à base de vert. Qui plus est, il est réellement canon dans cette couleur.

Vous pouvez le trouver en trois variantes :

Mais qui dit bureau, dit chaise de bureau. Venez ici alors une nouvelle problématique. Quelle type de chaise de bureau conviendrait le mieux au design de notre bureau ?

Après avoir regardé Pinterest de long en large, nous nous sommes dit qu’une chaise en cuir serait ce qu’il y a de mieux.

Et c’est encore une fois sur La Redoute que nous avons trouvé notre bonheur avec le Fauteuil de bureau rotatif, Hiba.

Et en à peine une semaine, les deux petits nouveaux faisaient leur arrivée dans notre salon.

Venez alors une énième question :

Où allons-nous mettre ce bureau ?

Chaque fois que j’ai eu l’occasion d’avoir un bureau dans mes studios et appartements étudiants, je le mettais contre le mur dans l’idée de maximiser l’espace de vie.

C’est donc tout naturellement que nous l’avons positionné face au mur en brique, au milieu de celui-ci.

Premier essai contre le mur
Premier essai contre le mur

Ce n’était pas moche, mais ce n’étais pas joli non plus. Un bureau avec cette forme n’est pas réellement fait pour être positionné de cette façon.

En effet, un design comme celui-là va habiller une pièce, ce n’est pas simplement un bureau mais un objet de décoration.

Donc après avoir réfléchi toute la nuit, nous reconfigurions l’appartement pour changer complètement sa disposition.

Le bureau se voit transférer près du meuble TV, mais une question persiste sur la vue que l’on aura depuis l’assise.

Allons-nous regarder le mur ou la pièce à vivre ?

Finalement, c’est un point de vue sur la pièce à vivre que nous choisissons.

De cette façon, la personne, même si elle est assise au bureau, continue de faire partie de la pièce à vivre tout en ayant son propre espace de travail.

En le positionnant de cette manière, cela nous permet de réellement avoir un coin bureau car la courbe du meuble vient quelque part enfermer la personne dans sa bulle.

Position Validée
Position du bureau validée

Mais pour autant, la visibilité qu’offre le bureau sur la pièce à vivre lui permet de rester connecté avec son environnement si nécessaire.

Qui plus est, cela permet ainsi de rassembler les écrans à un même endroit et de centraliser les branchements.

Qu’avons-nous appris ?

Disposition finale du coin bureau

Je pense qu’en date d’aujourd’hui et avec le confinement dont on sort, beaucoup de personnes vont ou ont recréé un espace bureau.

En effet, le télétravail tend à se développer et à se normaliser. Les personnes vont donc devoir développer leur poste de travail chez eux afin d’être le plus efficients possible.

J’ai amorcé cette transition pendant le confinement en achetant mon bureau et en réarrangeant l’appartement, et pour la première fois depuis que j’ai commencé à travailler, j’ai un poste de travail qui répond à tous mes besoins en termes d’espace et de fonctionnalité.

Mais c’est surtout un espace dans lequel j’apprécie passer du temps et qui me ressemble. Jusqu’à présent, je n’ai jamais réussi à m’approprier mon espace de travail dans mon entreprise. Celui-ci est toujours resté neutre et le restera très certainement.

En somme, n’oubliez pas de préserver un espace bureau, qu’il soit pour le travail, ou bien pour tout autre chose qui demande un minimum de concentration, et cela afin que vous ne veniez pas empiéter sur le reste de votre maison/appartement.

Je vous laisse réagir dans les commentaires. Et dîtes-moi, avez-vous un espace bureau dédié chez vous ? Pensez-vous en créer un ?

Je vous dis à très bientôt pour de nouveaux articles sur m4t.fr.